LE SOURIRE ET LES LARMES SONT DES REMÈDES POUR L'ÂME

Le bonheur et la tristesse ne doivent pas être cachés. Quand on est une personne réservée et discrète, on cache souvent nos sentiments de joie et de tristesse. Au fil du temps, la vie nous façonne et peut nous apprendre à partager ses sentiments.

Il y a une divergence d’opinion à ce sujet. Certains disent que le fait d’exposer le bonheur au monde incite à l’envie des autres et, par conséquent, tout finit par mal tourner. Il y a ceux qui disent que révéler la tristesse incite au bonheur de ceux qui ne les aiment pas et, en conséquence, finissent par être plus heureux.


J’ai réalisé, avec la vie, que si quelque chose ne va pas, il n’y a pas de coupable, encore moins de vautours. Le vautour charognard ne capture pas les colibris.

Tout ce qui nous arrive a un but et, même si nous sommes incapables de le visualiser tout de suite, avec le temps, nous finissons par réaliser que le mal, en réalité, concernait la délivrance, ainsi qu’il n’y a que le bien qui dure toujours.


La vie est pleine de hauts et de bas, nous devons nous adapter aux circonstances, bonnes ou mauvaises, en ayant confiance que tout est temporaire et passera. Cela fait partie de la vie, c’est inévitable!

Nous devons maintenir notre tranquillité d’esprit à tout moment, indépendamment de tout. Ce sont les mauvaises choses qui nous font grandir et mûrir, ce sont ces choses qui font de nous de meilleurs êtres humains.

C’est vraiment triste d’être jaloux de l’autre, de souhaiter que les choses tournent mal pour lui, car on ne peut pas y arriver. C’est vraiment triste qu’avec l’envie, on parle mal de quelqu’un et on lance des ragots infondés juste pour essayer de détruire quelque chose qu’on ne peut pas avoir.

Malheureux sont les gens qui n’acceptent pas le bonheur des autres, car ils sont incapables d’être heureux. Le problème est dans l’autre, pas dans le fait de dire à tout le monde à quel point vous êtes bon et heureux avec la vie.


Ne vous laissez pas absorber par les mauvaises énergies des autres, ne vous laissez pas contaminer par l’envie des autres.

Profitez de vos moments de joie. Riez et souriez beaucoup. Partagez et célébrez, car la vie est courte.

Et rappelez-vous que personne ne jette des pierres sur les arbres sans fruits. Et si un fruit est tombé à cause de la pierre lancée, vous pouvez être sûr qu’il y aura toujours beaucoup, beaucoup de fruits. Et un fruit tombé ne fera aucune différence.


Les moments heureux sont des cadeaux que personne n’a le pouvoir d’influencer ou de détruire, peu importe leurs efforts. C’est votre mérite, obtenu grâce à vous et, la plupart du temps, avec beaucoup de mal.

Si vous avez envie de parler de vos joies, parlez-en, il n’y a rien à cacher. Pour ceux qui n’apprécient pas ? Laissez-les! Pour ceux qui nous aiment vraiment, ils se sentiront heureux et auront de nombreuses raisons de célébrer les choses avec nous. Tout ce qui se passe dans la vie a le pouvoir de toucher les vrais amis et de repousser les ennemis cachés.


Si vous avez besoin de parler de quelque chose de mauvais et de triste, dites-le! Evacuer des sentiments négatifs a le pouvoir de guérir et peut parfois sauver une vie. Écouter ceux qui ont besoin d’être entendus est un acte de bienfaisance et, certainement, au bon moment, il y aura une récompense.

Jeter la pierre sur quelqu’un qui est en difficulté, au fond d’un trou, peut être la solution pour lui de s’éloigner de nous, car tout se passe pour notre bien.


Commençons donc à apprendre à partager nos sentiments , lorsque notre intuition nous guide, sans crainte d’être heureux, car au final tout ira bien. Nous devrions commencer à apprendre à respecter à la fois le bonheur et la douleur des autres, car tout le bien qui nous donnons nous revient deux fois plus fort.


Et portons un toast à nos sentiments partagés avec amour et surtout à nos amis à toute heure, car cela nous apaise et nous fait sentir mieux.

Cherchez toujours votre bonheur, soyez heureux et c’est tout.